Malphas, T4: Grande Liquidation (poche)

Par Patrick Senécal

$16.95

Parole de Sarkozy, je m'étais juré de ne pas remettre les pieds à Saint-Trailouin. Après tout, la vie de mon fils en dépendait, et c'est pour être près de lui que j'ai ouvert il y a quelques mois une boutique de livres d'occasion à Drummondville. Or, quand Émile m'a annoncé qu'il partait pour la France avec mon ex, j'ai un peu pété les plombs... avant de réaliser que je pourrais peut-être tirer avantage de cette situation. Me voilà donc de retour à Malphas. Avec l'aide de Simon Gracq - ça n'a pas été simple de le convaincre de me faire à nouveau confiance -, je compte enfin mener à terme mon enquête sur ce qui se passe dans la cave du cégep. Et régler une fois pour toutes mon différend avec les Archlax père et fils. Et découvrir la véritable identité de Rachel Red et les motivations secrètes qui l'animent... et rêvons un peu, l'animer à mon tour. Hélas, malgré le subterfuge qui me permettait d'évoluer en sécurité à Malphas, je dois admettre que le plan que j'avais imaginé pour arriver à mes fins a rapidement foiré. Et me voilà de nouveau dans le « gros trouble ». Mais cette fois, je ne suis pas le seul dans le pétrin, car la grève étudiante est imminente à Malphas. Et un raz-de-marée de carrés rouges à Saint-Trailouin, ça risque d'être plus intense qu'ailleurs...

« Peu à peu, vous dérapez. Et c'est là l'art de Patrick Senécal : il vous fait déraper, de façon très méthodique, de façon très feutrée, dans un tout autre univers. »- SRC - Indicatif Présent
« Patrick Senécal écrit de façon efficace. L'action, le rythme, la prise de possession du lecteur lui importent plus que les effets de manche. Tant mieux pour nous. »- Nuit blanche
« Patrick Senécal avait assuré écrire un roman qu’il décrivait comme “un genre de Virginie sur l’acide”. Malphas 1. Le cas des casiers carnassiers, correspond parfaitement à cette comparaison décapante. »- Le Journal de Québec
« On se bidonne à chaque page, avec des jeux de mots, un style alerte, des remarques au coin du bon sens et des scènes absurdes, complètement délirantes. »- Le Journal de Québec
« L'humour grinçant du protagoniste, toujours aussi macho et condescendant (parfois même franchement irritant), se révèle un bon contrepoids à l'horreur ambiante et permet de faire une critique acide du milieu scolaire. »- Le 7 jours
« Senécal s’en donne encore à cœur joie dans cette série bien plus humoristique que ses précédents romans, très noirs. [...] L’occasion pour Senécal de s’amuser de tout, des élèves, des profs, de l’éducation, de la littérature et même de ses victimes. »- La Presse

Dans les deux langues SVP!

Nos libraires sont experts en littérature en français et en anglais. Disons adieu aux deux solitudes!

Options de livraison abordables

Livraison gratuite au Québec pour toutes les commandes de 75 $ et plus! Options de livraison locale peu dispendieuses pour les commandes plus petites.

Commandes spéciales

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez? Contactez-nous pour commander n'importe quels livres neufs disponibles sur le marché. C'est facile et rapide!