Le sabbat des sorcières

Par Carlo Ginzburg

$25.25
Traduit de l'italien par Monique Aymard
Postface de l'auteur traduite par Martin Rueff

Du XIVe au XVIIe siècle, dans toute l'Europe, des femmes et des hommes accusés de sorcellerie ont raconté s'être rendus au sabbat : là, de nuit, en présence du diable, on se livrait à des orgies et à la profanation des rites chrétiens.

D'où vient le sabbat ? Les accusés se sont-ils laissé extorquer le récit que leurs juges attendaient d'eux ? Selon Carlo Ginzburg, pas toujours. Dans quelques cas, l'écart entre les questions des juges et les réponses des accusés laisse affleurer des éléments liés à un fond culturel plus enfoui. L'historien italien entreprend alors de recomposer les pièces dispersées de cette histoire nocturne.

L'enquête dessine à la fin du Moyen Âge la place du complot ourdi en son sein par les ennemis de la chrétienté et met au jour les traces d'une culture chamanique. Un programme ambitieux mais aussi une rigoureuse leçon d'historiographie.

Dans les deux langues SVP!

Nos libraires sont experts en littérature en français et en anglais. Disons adieu aux « deux solitudes » !

Nous livrons partout

Diverses options de livraison, que ce soit dans la région de Montréal, ailleurs au Québec ou au Canada, aux États-Unis et dans le monde!

Commandes spéciales

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez? Contactez-nous pour commander n'importe quels livres neufs disponibles sur le marché. C'est facile et rapide!