Savoir les marges : écritures politiques en recherche-création

Par Nicholas Dawson & Marie-Claude Garneau

$22.95

Est-il possible de mettre fin à l'opposition entre recherche et création? Ce livre cherche à approfondir les potentialités de la recherche-création lorsqu’elle est menée par des personnes issues de groupes minorisés ou qui s’intéressent à différents types de marginalités. Les textes abordent la culture du viol, la santé mentale, les douleurs chroniques, les enjeux de classe, de racialisation, de sexualité et de blanchité, dans des formes plurielles et propres à la recherche-création (écriture de soi, histoire orale, poésie, essai littéraire, manifeste, etc.). D'entrée de jeu, Nicholas Dawson et Marie-Claude Garneau discutent de leurs choix et de leur pouvoir éditorial dans l'introduction rédigée sous la forme d’une pièce de théâtre – avec un prologue, quatre scènes et un épilogue – qui se déroule dans le huis clos d'une cuisine pendant la pandémie. L'amitié est posée comme une question transversale, qui « traverse tout », qui permet de décloisonner les expériences de minorisation et de marginalisation.

MCG – On veut entendre parler les gens, on veut les entendre se nommer.
ND – Pis nous on pense que la recherche-création, c’est l’endroit pour les nommer, ces choses-là. Cette action émancipatrice-là. D’être les propriétaires de nos histoires, de nos récits. Ça c’est un geste féministe, reprendre l’agentivité de notre histoire. (Temps.) Donc, le savoir des marges, c’est peut-être ça…
MCG – C’est de la structurer comme tu veux, ton histoire… (Extrait)


Plein d’espoir et de poésie, un livre joyeusement pragmatique. 

Textes de Mélikah Abdelmoumen, Véronique Bachand, Jennifer Bélanger, Florian Grandena, Pénélope Langlais-Oligny, Pierre-Luc Landry, Mariève Maréchale, Stéphane Martelly et Faye Mullen.

Nicholas Dawson est écrivain (notamment auteur de Désormais, ma demeure, Triptyque, Grand Prix du livre de Montréal 2021), éditeur et doctorant en études et pratiques des arts (UQAM). La famille, les lieux, la mémoire, les subjectivités, ainsi que les théories queer, les études postcoloniales, les études globales et les études latino-américaines sont au centre de ses préoccupations artistiques et universitaires.

Marie-Claude Garneau, codirectrice de la collection de théâtre La Nef chez Remue-ménage et doctorante en lettres françaises (Ottawa), a coécrit La coalition de la robe (Remue-ménage, 2017). Intéressée par la dramaturgie féministe, les théories critiques et féministes, le théâtre des femmes, le théâtre québécois, la recherche-création et la sociocritique, elle s’identifie en tant que lesbienne et féministe.

Dans les deux langues SVP!

Nos libraires sont experts en littérature en français et en anglais. Disons adieu aux « deux solitudes » !

Options de livraison abordables

Livraison gratuite au Québec pour toutes les commandes de 75 $ et plus! Options de livraison locale peu dispendieuses pour les commandes plus petites.

Commandes spéciales

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez? Contactez-nous pour commander n'importe quels livres neufs disponibles sur le marché. C'est facile et rapide!